Top 8 des plantes grasses retombantes pour votre intérieur

La plante grasse retombante apporte du charme et est souvent facile d’entretien. Découvrez 8 d’entre elles à adopter dès maintenant.

Les plantes retombantes sont très tendance. Ce n’est pas étonnant ! Esthétiques et décoratives, elles sont idéales pour ajouter une touche végétale et élégante dans un salon, dans un bureau, dans une salle de bains ou dans une chambre. Les plantes grasses sont particulièrement appréciées parce qu’elles sont très faciles à entretenir.

Cultiver une plante grasse retombante est à la portée de tout le monde, même du jardinier débutant ! Et contrairement à d’autres plantes d’intérieur comme le yucca, elles prennent souvent peu de place. Découvrez 8 espèces de plantes grasses retombantes qui vont donner beaucoup de style à votre intérieur.

Le cactus-gui

Cactus-gui ou Rhipsalis

Le cactus-gui ou Rhipsalis est une plante surprenante. Ses tiges retombantes peuvent mesurer jusqu’à 2 mètres de long et elles poussent en désordre. C’est donc la plante idéale pour donner des airs de forêt tropicale ou de jungle à votre intérieur !

Le cactus-gui tient son nom des dizaines de petites baies blanches qui ornent ses tiges en hiver et qui ressemblent à du gui. Résistant face à la chaleur et à l’humidité, c’est une plante parfaite pour l’intérieur. Elle se sent à l’aise dans une température comprise entre 18 et 23°C.

Le cactus de Noël

Le cactus de Noel est une plante grasse retombante plébiscitée

Le schlumbergera est communément appelé cactus de Noël car il fleurit en hiver, dans la période de Noël. Cette plante grasse retombante donne de très belles fleurs qui, selon les espèces, peuvent être blanches, roses, rouges, mauves, jaunes ou bicolores. Cette plante colorée introduira gaité et chaleur chez vous en plein milieu de l’hiver. Même lorsqu’il n’est pas en fleurs, le cactus de Noël est une plante grasse très esthétique grâce à ses tiges et feuilles qui retombent vers le bas en cascade.

Le cactus de Noël a besoin de luminosité, mais il n’apprécie pas d’être directement exposé au soleil. Évitez alors de le poser devant une fenêtre qui laisse entrer le soleil pendant une bonne partie de la journée, mais laissez-le à proximité d’une source de lumière, si possible naturelle. Il faut le garder à l’abri des courants d’airs. C’est une plante qui se plaît dans une température de 20°C environ.

La plante à monnaie chinoise

La plante à monnaie chinoise, autre plante grasse retombante populaire

La Pilea peperomioides, communément appelée plante à monnaie chinoise, est une plante grasse retombante très décorative. Originale, très graphique, elle se compose de tiges longues, fines et retombantes, qui se terminent par une feuille très ronde. Cette plante rappelle les nénuphars.

Elle a besoin de luminosité, il faudra donc la placer à proximité d’une source de lumière naturelle. Pensez à la tourner régulièrement afin que chaque tige et chaque feuille puisse profiter de la lumière. En effet, la plante aura tendance à ployer vers la lumière : pour ne pas qu’elle se déséquilibre, il est donc important de l’orienter différemment au cours de la journée.

Le senecio

Le senecio ou plante

Le senecio est une plante succulente originaire d’Afrique du Sud. On la surnomme « collier de perles » en raison de ses petites feuilles en forme de boule. Cette plante grasse retombante est ultra-originale, graphique et esthétique. Vous pouvez la placer dans un pot en suspension : elle sera du plus bel effet !

À la fin de l’hiver, le senecio fleurit, donnant naissance à de belles petites fleurs blanches qui prennent elles aussi la forme de boules. Cette plante délicate et fraîche va à merveille avec une décoration d’intérieur minimaliste, zen, romantique, moderne, contemporaine ou design.

Le ceropegia woodii

La

Très à la mode en ce moment, le ceropegia woodii est une très belle plante grasse retombante originaire d’Afrique du Sud. On la surnomme « chaîne des cœurs » en raison de ses tiges retombantes ornées de feuilles en forme de cœurs. Comme le senecio, cette plante est particulièrement appréciée comme plante suspendue.

À la fois romantique et bohème, elle va ajouter un charme indéniable à une pièce comme le salon ou la chambre à coucher. Le ceropegia woodii a besoin de lumière mais peut être placée dans la mi-ombre. Elle sera à l’aise dans des températures supérieures à 15°C et n’a pas besoin d’être arrosée trop fréquemment.

Le sedum burrito

L'étonnant sedum burrito ou orpin

Aussi appelée orpin, cette succulente retombante a un aspect original et étonnant. Ses tiges sont dotées de feuilles très charnues, qui peuvent nous rappeler de gros grains de riz. Originaire du Mexique, le sedum burrito peut retomber jusqu’à 40 cm vers le bas. Elle aussi fait une très belle plante suspendue.

En raison de son origine, l’orpin supporte assez bien le soleil et la sécheresse. Elle pourra être très peu arrosée à l’automne et en hiver, cependant, il vous faudra l’arroser plus régulièrement au printemps et en été. Si elle supporte bien le soleil, elle préfère tout de même être placée dans la mi-ombre ou à l’ombre, à condition de recevoir suffisamment de luminosité. Faites attention en hiver, car cette plante ne supporte pas le froid (moins de 5°C).

La kalanchoé

La fleur de la Kalanchoé pumila

Il existe plusieurs variétés de kalanchoés. La plus belle retombante est la kalanchoé pumila. Avec ses feuilles vert-gris et ses belles fleurs roses poussant en grappes, c’est une plante esthétique qui embellira votre intérieur. Originaire de Madagascar, la kalanchoé pumila est facile à cultiver car elle dispose d’une énorme capacité d’adaptation.

On peut sans problème la cultiver en intérieur, de préférence dans un pot suspendu pour laisser de la place à ses feuilles et fleurs retombantes.

L’hoya linearis

Surnommée « fleur de cire » ou « fleur de porcelaine », l’hoya linearis est une plante surprenante. Originale, elle est doté de tiges très souples qui ploient et retombent sur une distance pouvant dépasser le mètre ! Cultivez-la en suspension pour profiter de cette caractéristique très étonnante. Lorsqu’elle fleurit, l’hoya linearis produit de belles fleurs blanches regroupées en ombrelle.

Il faudra la placer dans un lieu lumineux mais sans exposition directe au soleil. L’hoya linearis a besoin de beaucoup d’eau, il faudra donc généreusement l’arroser de manière régulière.

Pour continuer la lecture