Coup de fraîcheur pour une petite cuisinière

La plupart des mamans amoureuses de déco et de jolies choses la connaissent: Elisa, auteur du blog Et Dieu Créa. Parisienne de 37 ans, elle se définit avant tout comme la maman de ses trois enfants. Jules, Lou et Mia ont respectivement 8 ans, 2 ans et  deux mois. Son blog est né il y a plus de 5 ans: un espace pour partager tous ses coups de cœurs. A la naissance de sa fille Lou, il s’est transformé en petit carnet de bord: un partage de moments heureux à travers des photos toujours douces, poétiques et inspirantes, comme un album de famille. Bricoleuse, manuelle et jamais à court d’inspiration, elle a su redonner sa première jeunesse à une petite cuisinière, légèrement négligée!

© Photos: Elisa Gallois – Et Dieu Créa

avantelisa

AVANT: « Lorsque je suis tombée sur cette petite cuisinière, elle m’a plu tout de suite!  J’ai d’abord procédé à un long et minutieux nettoyage puis dégraissage. J’ai utilisé un mélange de vinaigre blanc et de gros sel (ou citron vert et gros sel) pour nettoyer la rouille. Avec une éponge, une brosse métallique et beaucoup d’huile de coude, j’ai frotté chaque tâche de rouille. Il ne faut pas hésiter à changer si nécessaire toutes les vis, petits boulons et autres attaches, ils sont rarement récupérables. »

 

apreselisa

APRES : « J’ai ensuite repeint le métal aux couleurs d’origine, en deux couches. Je n’ai volontairement pas poncé toute l’ancienne peinture afin d’éviter l’étape sous-couche. J’ai utilisé deux teintes de chez Farrow & Ball: la couleur Cornforth White (un blanc vintage pas trop blanc) et Mole’s Breath (un gris métal très industriel). J’ai également changé le cordon d’alimentation de ce petit four qui avait été conçu pour s’allumer. Astuce inavouable: pour les parties très rouillées, vous pouvez faire tremper vos pièces dans du Coca©, cela marche très bien! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *