coq en pate rencontre déco décoration chambre enfant bébé kit noel babayaga magazine

Coq en pâte: l’éthique au cœur de la création

C’EST QUOI? Maison d’édition bretonne créée en 2007, Coq en pâte propose sacs à dos, trousses, valises, jouets, papeterie et accessoires de mode pour les enfants. Au cœur de sa philosophie: une production et consommation éthiques et responsables. Toutes les pièces textiles de Coq en pâte, fabriquées en Inde, sont réalisées entièrement en coton biologique certifié GOTS, label international qui garantit l’origine biologique des fibres utilisées, mais qui s’appuie aussi sur des critères sociaux et environnementaux drastiques.
La papeterie est issue de papier recyclé, d’encres végétales lorsque c’est possible, et provient de l’Union Européenne.  Coq en pâte propose également depuis quelques mois des jeux de plage à base d’algues brunes, grâce aux prouesses techniques d’Algopack, une start-up malouine qui voit dans l’usage des algues brunes une solution pérenne pour réduire et remplacer l’usage quotidien du plastique.

C’EST QUI? Derrière Coq en pâte il y a un couple: David, économiste, baroudeur, « amoureux de la différence et des rencontres » qui a passé de nombreuses années dans les ONG africaines. Et il y a Aki, japonaise architecte d’intérieur, « la zen attitude du couple! ».

Coq en pâte est né de plusieurs envies, mais d’abord de leur volonté commune de montrer que « produire n’est pas détruire », que création et responsabilités, loin d’être incompatibles, peuvent se conjuguer. « Consommer responsable peut changer la planète. Nous essayons de faire notre part en proposant une alternative aux parents et aux enfants. » Et cela n’empêche en rien des créations design et modernes. « Nous essayons de proposer une offre de produits qualitative, moderne, accessible mais consciente. L’humour est pour nous le meilleur moyen de faire passer nos messages, surtout quand on s’adresse aux enfants. »

C’est d’abord à la pépinière de Saint-Malo qu’ils s’installent pour créer Coq en pâte en 2007, puis à quelques kilomètres de là, à Saint-Lunaire en 2011. « S’installer sur la Côte d’Emeraude a sonné comme une évidence, une cohérence, d’autant que nous sommes accompagnés par deux associés de 5 et 9 ans, des baladins curieux et exigeants! »

Aujourd’hui, ils sont cinq à travailler au sein de la maison d’édition et s’associent régulièrement avec une dizaine d’artistes, graphistes, designers qui partagent leurs convictions. Les récentes collaborations en témoignent: c’est notamment le cas de la collaboration avec la marque anglaise Mibo, qui a créé des « papers toys » en papier recyclé et encres végétales, mais qui a également donné naissance à la collection SOS (Save Our Species), collection qui connaît un grand succès commercial.

DES PROJETS?  Aujourd’hui Coq en pâte compte plus de 500 revendeurs dans une cinquantaine de pays et s’engage aussi auprès de musées, zoos, aquariums ou associations, leur créant parfois des produits spécifiques. « Pour en citer quelques uns, nos plus beaux partenariats sont ceux avec le Musée du Prado (Madrid), le Musée Rodin (Paris), les zoos de Beauval, de Londres, ou de Vienne, les aquariums de La Rochelle et Saint-Malo et beaucoup d’autres! ».
Les projets à venir s’annoncent tout aussi prometteurs: « Il va falloir attendre janvier pour le savoir, mais ce qui est en cours de développement, que ce soit création ou partenariats est au dessus de nos rêves… Attention les yeux ! »

www.coqenpate.com 
Photos: Coq en pâte ©

Chez Coq en pâte, on aime (entre autres!):

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *