La Princesse Tralala

C’est l’histoire d’une princesse qui s’ennuyait dans son château. Pour passer le temps en attendant son prince charmant, elle chante (souvent faux). Partout, chaque jour. Mais pas n’importe quoi: elle fait des vocalises pour devenir chanteuse d’opéra, jouant avec les voyelles, qu’elle agrémente de consonnes au fil de ses rencontres… Un chat qui passe? Elle chante « Cha che chi cho chu! »; en voyant un rat, elle fredonne « Ra re ri ro ru »! Jusqu’au jour où un prince barbu croise son chemin…. Avec un rythme très musical qui lui donne un air de comptine, des illustrations drôles et loin des stéréotypes habituels, l’histoire de cette drôle de princesse permet en s’amusant de découvrir ou réviser les voyelles et les jours de la semaine.
La princesse Tralala, Magdalena et Gwen Kerabal, éditions du Père Castor, 10,50€. Dès 4 ans.j'aime mon libraire